fbpx
  1. Convovation à l’AG
  2. Convocation à l’AG du 21 juin
  3. Le 21 juin …
  4. Les candidats
  5. Liste provisoire des candidatures
  6. Préparation de l’AG
  7. Rapport de gestion
  8. Rapport général du président du conseil de surveillance
  9. Report

Convocation à l’AG

Vous en avez été averti par les « Echos de la Coop », Ouvaton tient son assemblée générale en ce mois de juin 2008.

Vous trouverez les documents (bilan, rapports, candidatures, …) concernant cette AG en http://ouvaton.coop/spip.php?rubrique49

Nous vous invitons à nous faire savoir ce que sera votre participation
(présence, vote par correspondance, vote par procuration …) en utilisant
le formulaire disponible en http://www.ag2008.ouvaton.coop/

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser, de préférence sur les
forums, à défaut à l’adresse contact à support.ouvaton.coop

Coopérativement
Pour l’équipe d’administration d’Ouvaton
Philippe Ladame


Convocation à l’AG du 21 juin

l’Assemblée générale 2008 de première convocation de la coopérative Ouvaton s’est tenue ce dimanche. Comme nous le pressentions, le quorum n’a pas été atteint.

En conséquence, nous invitons l’ensemble des sociétaires à participer à
l’Assemblée générale de seconde convocation qui ne nécessite pas de
quorum pour statuer.

Cette Assemblée générale se tiendra le samedi 21 juin 2008 à

La Cantine
151 rue Montmartre, Passage des Panoramas
75002 Paris
(Métro Grands Boulevards)

à partir de 11h (prévoir jusqu’à 18h, un déjeuner sur place sera prévu)

Nous comptons vivement sur votre présence lors de cet espace annuel de
débat.

Les documents relatifs à l’assemblée générale se trouvent en
http://ouvaton.coop/spip.php?rubrique49

Il vous est encore possible de voter par correspondance en utilisant le
formulaire http://www.ag2008.ouvaton.coop/inscription.php

C’est aussi ce formulaire qu’il convient d’utiliser pour nous faire part de
votre présence (pour le repas, notamment).

Coopérativement
Ouvaton


Le 21 juin …

L’assemblée générale annuelle d’Ouvaton s’est tenue, en seconde convocation, le samedi 21 juin à Paris.

La fin de matinée et le repas de midi ont été l’occasion de présentation des uns et des autres, de bilans et d’échanges informels et néanmoins fructueux.

Les rapports des membres du Directoire et du Conseil de Surveillance ont été donnés et discutés au cours de l’après-midi qui s’est conclu avec les différents votes.

Les 4 « résolutions » soumises au vote ont été adoptées et le vote pour la désignation des nouveux membres du Conseil de Surveillance a donné les résultats suivants : Rodéric Aarsse, 133 ; Christian Michel, 115 ; Lisa Couette, 110 ; V. O., 109 ; J., 103 et L. D., 103.

Le Conseil de Surveillance s’est ensuite réuni. Il a nommé deux directeurs (qui composent donc dorénavant le Directoire) :
- Stéphane Le Solliec, dont la candidature avait été proposée par Alexis Braud (qui concluait son mandat par cette AG 2008), a été chargé des questions se rapportant à la bonne marche et à l’évolution de la plate-forme matérielle et du logiciel Gloux.
- Esther Joly, précédemment membre du CS, a été chargée de lamise en oeuvre et du suivi des opérations comptables.

Il est entendu que l’objectif est de constituer un Directoire de trois personnes, à moyen terme, en fonction des opportunités et des possibilités.

Le CS a ensuite procédé à l’élection de son président (Philippe Ladame) et de son vice-président (Rodéric Aarsse).

Ces 10 personnes, qui constituent le noyau de l’équipe d’animation / administration d’Ouvaton se réuniront le samedi 26 juillet à Paris. L’objet prioritaire de cette rencontre sera de permettre aux nouveaux (7 sur 10) de s’approprier, autant que faire se peut, les données essentielles de la coopérative et de préciser leur mode de fonctionnement.


Les candidats

Voici les déclarations des coopérateurs présentant leur candidature pour devenir membre du Conseil de Surveillance à l’occasion de l’Assemblée Générale de juin 2008.

PDF logo par Mimooh
Rodéric Aarsse
PDF logo par Mimooh
L. D.
PDF logo par Mimooh
H. B.
PDF logo par Mimooh
M. B.
PDF logo par Mimooh
Christian Michel
PDF logo par Mimooh
B. P.
PDF logo par Mimooh
J. P.
PDF logo par Mimooh
V. O.
PDF logo par Mimooh
Lisa Couette

Liste provisoire des candidatures

Fonctions de membres du Conseil de Surveillance de la coopérative Ouvaton.

- Rodéric Aarsse
- Henri Balmain
- Michel Billard
- Michel Christian
- Lisa Couette
- Loïc Dayot
- Michel Demur
- Gérald Elbaze
- Vincent Ozanam
- Bernard Pabion
- Julien Perret

Conformément aux statuts d’Ouvaton « les candidats disposent alors de trois jours pour retirer leur candidature par courrier postal simple. »


Preparation de l’AG d’Ouvaton : candidatures

L’Assemblée Générale 2008 de la coopérative Ouvaton doit se dérouler le
samedi 24 mai 2008 à Paris.

Il est temps de recueillir les candidatures en vue du renouvellement du
Conseil de Surveillance de la coopérative.
Trois mandats viennent à terme. De plus nous avons enregistré, depuis la
dernière AG, trois démissions. On le voit, le nombre de postes à pourvoir
est important et nous espérons que le nombre de candidats le sera aussi.

De quoi s’agit-il ?
Normalement, le Conseil de Surveillance devrait d’une part jeter un oeil à
la gestion technique et financière du Directoire, d’autre part impulser et
encourager les initiatives de coopération, d’entraide, de formation dont
Ouvaton pourrait être le cadre ou le moteur.

Vous savez que, depuis des mois, le Conseil de Surveillance n’a pu faire
autre chose que s’épuiser dans un travail d’assistance en ligne pour tenter
de compenser les dysfonctionnements de la plate-forme.

La mise en route des scripts de facturation et certaines avancées sur les
aspects techniques permettent, aujourd’hui, d’espérer que le Conseil de
Surveillance pourra trouver progressivement un fonctionnement et des
missions plus conformes à ce qu’ils devraient être : réunions tous les deux
mois, entre lesquelles, dans le cadre de listes de discussion, les membres
suivent le dossier dont ils ont pris la charge et échangent sur le suivi
d’activité du Directoire.

Celles et ceux d’entre vous qui envisageraient de participer à ce Conseil
sont donc invités à prendre contact en s’abonnant à la liste
candidatures /à/ support.ouvaton.coop sur laquelle ils pourront obtenir toute
précision utile. (Demande d’abonnement à la liste en cliquant sur
http://support.ouvaton.coop/wws/subscribe/candidatures)

Un appel formel à candidatures aura lieu dans 15 jours.

Espérant que les volontaires seront nombreux, faute de quoi la suite serait compromise …

— 
Cordialement
pour le Conseil de Surveillance
Philippe Ladame


Rapport de gestion 2007

Rapport de gestion présenté par Alexis Braud, président du Directoire.

PDF logo par Mimooh
Comptes 2007
PDF logo par Mimooh
Rapport de gestion du comissaire aux comptes
PDF logo par Mimooh
Rapport de gestion

Rapport général du président du CS

L’année 2007 aura été une année très éprouvante pour Ouvaton.
Avec retard sur le planning initial, la « migration » a mobilisé beaucoup d’énergie et dérouté nombre de coopérateurs.

Une fois les comptes migrés, la plate-forme s’est révélée ne pas tenir la charge. Il a encore fallu déployé de l’énergie pour repérer les sites qui faisaient déborder le vase et aussi pour comprendre pourquoi le vase était déjà plein.

Pendant toute cette période, Gloux ne permettait toujours pas la facturation et encore moins l’inscription de nouveaux coopérateurs.
Quand, à l’automne, la facturation a été mise en place, on s’est aperçu que l’application stricte de la tarification prévue à l’AG de 2006 était impensable, car elle supposait le bon fonctionnement d’un système d’alerte … qui n’était pas en place.

Un système de remise a été improvisé pour contourner le problème. L’édition de ces remises et les échanges nécessaires à leurs sujets ont continué de pomper énormément d’énergie.

Pendant l’hiver, en l’absence de modules automatisés, il a fallu gérer à la main les départs, forcément nombreux, de coopérateurs.

Et, au printemps 2008, le cauchemar a continué quand nous nous sommes aperçus que le système d’enregistrement des paiements ne fonctionnait pas bien (et était particulièrement perturbé en cas de remises).

Causes ou conséquences (probablement les deux) de ces errements, plusieurs projets n’ont pu être menés à bien en 2007.
- Alors que cette année devait voir la mise en place d’un Directoire opérationnel, la tentative a échoué à l’automne. Bien qu’il ait annoncé depuis longtemps son indisponibilité durable et la nécessité de son départ, Alexis a dû, faute de remplaçant, rester directeur. Renaud, pour sa part, a pris acte que le Directoire n’était pas opérationnel. Il a cependant poursuivi la supervision de la réflexion sur la plate-forme et, notamment, proposé et mis en route la solution d’infogérance actuellement en oeuvre.
- Alors que 2007 devait voir la création d’une filiale Ouvaton – EiOLE, le rachat de notre partenaire potentiel par Rentabiliweb a signé la fin du projet.
- Alors que le Conseil de Surveillance devait se lancer dans divers projets coopératifs, plusieurs de ses membres ont démissionné, estimant, à juste titre , ne pouvoir remplir le rôle pour lequel ils avaient été élus. Les membres restants ont fait ce qu’ils ont pu pour que les coopérateurs aient des interlocuteurs et pour essayer d’apporter solutions aux divers problèmes qui se posaient au jour le jour.

Il est bien évident que le tableau ainsi brossé n’est guère positif et que les choses ne peuvent durer comme cela. Heureusement, il y a quelques éléments plus encourageants.
- Si les ratés successifs (les fausses alertes par exemple) en ont indisposé quelques uns, les coopérateurs ont souvent manifesté de la patience et de la bienveillance envers leur coopérative. D’ailleurs, le nombre de coopérateurs ayant un compte actif (environ 3.000) témoigne de cet attachement.
- La réactivité de Diabolocom, notre nouvel infogérant, a commencé à porter des fruits et, depuis deux mois, la plate-forme tourne de manière à peu près correcte.
- Les appels à la mobilisation des coopérateurs ont souvent trouvé écho et la perspective de réussir à reconstituer le Conseil de Surveillance en est un signe.

Rien n’est gagné pourtant. Deux gros chantiers restent devant nous : constituer un Directoire opérationnel et achever de rendre Gloux fonctionnel. Tant que ces deux choses-là ne seront pas derrière nous, les membres du Conseil de Surveillance, aidés de quelques coopérateurs, devront encore se démener pour assurer le fonctionnement au jour le jour.

Après seulement, nous pourrons, enfin, nous consacrer à ce qui devrait être nos tâches : mettre à jour le cahier des charges de la plate-forme Ouvaton et de son amélioration, organiser la réflexion sur l’adaptation aux besoins des coopérateurs, organiser la coopération et l’entraide, notamment dans l’accueil des nouveaux, améliorer l’information et la documentation destinées aux utilisateurs, témoigner de la pertinence du modèle coopératif et libre.

Nous espérons pouvoir, dans un an, vous rendre compte d’avancées sur ces questions, avec un optimisme retrouvé.

à Guidel, le 1er juin 2008

Philippe Ladame
Président du Conseil de Surveillance


Report

L’annonce du report de l’Assemblée Générale 2008 a été faite dans le bulletin envoyé aux coopérateurs début. On pouvait y lire ceci :

Nous avons décidé de repousser un peu cette assemblée pour trois raisons :

- permettre de boucler le budget 2007
- donner plus de temps à la déclaration des candidatures
- prendre en compte le problème du quorum

Commençons par le dernier point.
L’absence de module de suivi des parts sociales, depuis plus d’un an, fait que les « nouveaux » Ouvatoniens ne sont pas encore légalement sociétaires etque les « anciens » (ceux qui ont fermé leur compte) le sont toujours.
De ce fait, il est hautement probable que, suite à la première convocation d’AG, le quorum ne sera pas atteint (et que donc cette réunion ne pourra pas être légalement décisionnelle).

Le projet est donc de convoquer une première fois (pour le 15 juin sans grand espoir de réunir le quorum) et de réunir les coopérateurs le samedi 21 juin (« pour de bon », cette fois).
Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, et voteront donc pas correspondance, cela ne changera rien. Pour ceux qui le pourront, c’est bien le << samedi 21 juin >> qu’il faudra venir.