Accueil > Boîtes à outils > Sécurité et piratage > Sécurité de vos identifiants

Sécurité de vos identifiants

Ne communiquez pas vos mots de passe

Cela va de soi, raisonnez comme s’il s’agissait de votre numéro de carte bleue pour filer la métaphore.

Choississez des vrais mots de passe

Exemple de mauvais mots de passe :

  • votre date de naissance
  • votre prénom
  • votre numéro de téléphone
  • ça c’est tout ce que j’ai déjà fait comme conneries, liste non exhaustive

Idéalement un bon mot de passe est une suite de caractères mélangeant des minuscules, des majuscules et des chiffres faisant plus de 6 caractères.

Bientôt un script de tests de mots de passe, mais ça reste à faire ;o)



Evitez les login/mots de passe identiques

Il est évident que les couples login:tata/mdp:tata sont à proscrire.

Dans les lieux publics

Dans les lieux publics, genre cybercafés, ordinateurs de bureau, borne interactive, il ne faut surtout pas enregistrer vos mots de passe. Celui qui vous suit aurait accès à toutes vos données.
Vous pouvez même faire un coup de suppression de l’historique et du cache quand vous venez de travailler sur un ordi public.

Une alternative à ça est l’utilisation de logiciels embarqués sur des clés USB. Mais dans ce cas, faites super attention de ne pas perdre votre clé USB. Bref pas de solutions miracles quoi :\

Accès à votre ordinateur

Assurez-vous si, vous enregistrez vos mots de passe sur votre ordinateur, que seules des personnes de confiance y ont accès. Sinon ça devient un ordinateur public.
L’utilisation de cryptage WIFI avec une clé WEP sur 10 caractères dépasse le cadre de cet article ;o)

Moralité

Soyez prudents quoi !