Accueil > Boîtes à outils > Table rase > Plateforme

Attention, cet article est obsolète. Il contient des informations qui ne sont plus à jour, comme tous les articles de la rubrique "Table rase".

Plateforme

Logiciels

Par les choix que nous faisons sur l’architecture logicielle de notre plate-forme, nous veillons certes à ce que les outils utilisés remplissent leurs fonctions, mais qu’également ils correspondent aux valeurs que nous défendons. Les Logiciels Libres et/ou Open Source ont un mode de développement en phase avec les valeurs qui sont les fondements même de la coopérative comme la mutualisation, participant ainsi d’un modèle économique alternatif et efficace et ajoutant des gages d’indépendance à l’égard des pouvoirs politico-économiques, de pérennité et de sécurité par l’accès au codes sources. Enfin, leur réputation de qualité n’est plus à démontrer, à preuve l’histoire et le nombre d’utilisateurs d’outils tels que le serveur Apache ou la distribution Debian.

  • OS
    FreeBSD
  • Gestion de la plateforme
    VHFFS 2 (jusqu’en 2006)
    Gloux (logiciel métier dédié à la gestion de la plate-forme - fruit d’un partenariat avec EiOLE, propriété d’Ouvaton. Ce n’est pas encore un logiciel libre ; il fau débugguer et commenter avant que de le rendre dispsonible. Le code est en cours d’ouverture aux dernières nouvelles. Il y a un Trac pour ceux qui sont intéressés.
  • Gestion des DNS
    Bind ou Powerdns (à confirmer)
  • Base de données
    MySQL
    phpMyAdmin
    PostgreSQL (en option disponible prochainement ?)
  • Courriel
    Exim
  • Listes de diffusion
    Sympa (SYstèMe de Publipostage Automatique)

Et retrouvez la configuration des serveurs sur cette page.

Matériels

Les serveurs d’Ouvaton ont évolué en même temps que la coopérative. Ils étaient encore récemment un ensemble hétérogène. De manière générale, ce sont des racks glissés dans une baie elle-même dans un data-center : bref, ils n’ont pas la même forme que le PC que vous avez à côté de votre bureau, mais ressemble plutôt à des galettes plates aux tailles normalisées (ça s’appelle des « lames » souvent aussi des boîtes à pizza).

Dans les premiers temps d’Ouvaton, l’équipe avait veillé à glisser un peu de poésie dans cet univers de technique et de fils en donnant des noms de couples célèbres aux serveurs. Quelques divorces plus loin, le nombre de coopérateurs augmentant, Spip devenant plus gourmand, quelques disques ayant décidé de ne plus fonctionner, il reste encore Rémi, Baloo qui a perdu Mowgli et une Juliette sans son Roméo. A noter que sans Rémi, un fier PIII avec 512 Mo de RAM jusqu’en 2006 mais très susceptible, Ouvaton ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui : c’est lui qui a (sup-)porté VHFFS, donc toute l’administration de la plate-forme et qui contient toutes les données des comptes des coopérateurs ! Et tenez, Baloo c’est celui qui faisait les sauvegardes régulières des données.

Les infogérants (à l’époque Azuria) de la plate-forme ont progressivement renommé les nouveaux venus avec des noms beaucoup moins poétiques : les Dell 1425 sont nommés WS1 à 8 ou Filer-Mail ou encore MySQL. Ce qui ne les empêche pas avec leur bi-processeur Intel Xeon et leur Giga de RAM de bien faire leur travail.

L’année 2006, tournant de la plate-forme et année de la grande migration a été l’occasion d’une homogénéisation complète du parc de machines (on mettra ici les photos de notre belle euh magnifique baie DELL).

Enfin, pour garantir notre indépendance et rester maîtres de certaines décisions (notamment la protection des données personnelles), les machines sont la totale propriété de la coopérative comme la baie et les adresses IP (tout ça chez Cogent pour l’info).

Infogérance

L’infogérance de la plate-forme a été assurée successivement par LostOasis, Azuria, EiOLE. Actuellement, des anciens d’EiOLE s’en occupent chez Diabolocom.

Plate-forme actuelle

Ouvaton est un cluster avec :
- un load balancer qui distribue les différents services accessibles
depuis les internautes sur 7 noeuds web (http, https) 2 noeuds mail
(smtp, pop, pops, imap, imaps) et 1 noeud dédié au ftp.
- la partie web/ftp a un filer dédié
- la partie mail a un filer dédié

Il y a 4 serveurs mysql dont 2 servent de réplicat (slave) et de backup
des bases. Ces serveurs gèrent les requêtes de tous les coopérateurs
( 3500).

Après, il y a tout ce qui est annexe (serveur dns, mailing list, serveurs
d’administration de newsgroups, de backup etc)

Pour donner un ordre d’idée Ouvaton gère environ 200 000 mails par jour, hors mailing lists.