Accueil > Boîtes à outils > FAQ > Installer un Wiki sur Ouvaton

Installer un Wiki sur Ouvaton

Intro

Cet article n’ambitionne pas d’être techniquement pointu, ni exhaustif. L’objectif est de présenter rapidement comment installer un Wiki sur Ouvaton, à partir d’un nombre restreint d’exemples.

Un Wiki est un système d’édition et de publication collectif, qui de ce fait doit être un hôte présent en permanence sur le réseau en général via un hébergeur, ce qui est bien la fonction première d’Ouvaton.

Parce que les actions d’édition et de sauvegarde nécessitent l’activation d’un logiciel (aussi appelé script), le Wiki va être plus ambitieux qu’un simple site "statique" : Ouvaton va faire fonctionner ce script sur ses serveurs ; celui-ci devra également y stocker et modifier vos données... bref, c’est naturellement un peu plus compliqué que de télécharger "ma_page_perso.html" sur un serveur de stockage.

Le wiki est en fait une petite machine complexe, un "Système de Gestion de Contenu" (en anglais Content Management System ou CMS -cherchez sur ce mot-clé, vous serez surpris du nombre de résultats [1] ) : et elle va vous faire prendre position sur un certain nombre de questions, des plus "philosophiques" (pourquoi ne pas me contenter du site gratuit untel ; comment garder le contrôle de mes données qui ne sont plus chez moi) aux plus bassement matérielles (vaut-il mieux choisir le logiciel PHP ; SQL est-il indispensable...)

En tant que "CMS" il est plus proche d’autres gestionnaires de sites dynamiques complets (comme les célèbres Wordpress [2] , TextPattern [3], ou SPIP, sur lesquels une grosse partie des sites hébergés par Ouvaton sont créés) que des autres scripts assurant une fonction plus spécifique (blogs, calendriers partagés... [4]) que vous pourriez aussi avoir besoin d’installer chez Ouvaton.

Enfin, et pour en terminer avec la philo, en installant votre propre "moteur de wiki" vous abandonnez les solutions "trop faciles" (où un hébergeur mal connu ausculte vos données, en déduit quelles publicités ciblées vous envoyer ou bien pourrait tout aussi bien arrêter ex abrupto le service fourni) pour tout prendre en main vous-même : bravo ;-)

Prérequis

Les allusions rébarbatives qui précèdent ("PHP vous-même !") ne doivent pas effrayer ; en fait il y a peu à savoir pour se lancer.
Disons que l’on s’attend à ce que vous compreniez à peu près ce que signifie

  • uploader [5] des fichiers par ftp et créer des "sous-dossiers" dans votre dossier d’hébergement,
  • pour la majorité des wikis, modifier un fichier texte de configuration (en y remplaçant par exemple "youremailhere" par votre vrai email -certains ont cependant des procédures d’installation graphiques simplifiées)
  • créer un compte d’utilisateur propre au wiki (ce ne seront pas vos nom et mot de passe ouvaton, mais d’autres à imaginer vous-même)
  • réfléchir à la sécurité de votre site (conçu pour permettre au spectateur d’intervenir, le wiki est fondamentalement plus ouvert donc fragile qu’une simple page statique : si vous ne prenez aucune précaution vous allez tôt ou tard permettre à un pirate non seulement de dévaster, mais pire encore de détourner votre montage à des fins nauséabondes : envoyer des milliers de spams depuis Ouvaton par exemple, avec des conséquences très désagréables pour tous). Vous devrez donc par exemple écrire un court fichier .htaccess ...
  • enfin, se débrouiller en anglais est souvent utile. Même si certains wikis ont des versions françaises, "interface en français" ne signifie pas forcément "documentation dans la même langue", et les groupes d’entraide utilisateurs les plus actifs fonctionnent toujours en anglais. Oui c’est vrai qu’une fois installé il n’y a pratiquement plus de "cambouis" à gérer, oui, nous verrons des wikis "tout en français", mais c’est se restreindre beaucoup que de se cantonner à ceux-là seuls dès votre première analyse.

Critères de choix

Il existe une énorme quantité de Wikis [6]. Contrairement aux applications informatiques classiques, la notion de Wiki est très récente et aucun standard n’est réellement apparu pour le moment. Ce qui fait que... le choix est difficile, mais d’un autre côté la variété est telle que vous avez bien plus de chances de trouver quelque chose de très adapté à votre besoin.

Face à une telle variété il est vraiment utile de définir un peu précisément ce que vous recherchez. Fournir une simple page de texte "magiquement éditable à plusieurs de n’importe où" n’est pas la même chose qu’un site complet dont on veut peaufiner toute l’interface graphique ; de même si vous recherchez une fonction très précise ("disposer une photo dans le texte facilement", "pouvoir éditer une équation", "rapatrier le texte fini dans Open Office"...) le choix va se restreindre bien plus vite.

Les critères qui suivent sont donnés à titre indicatif et ne constituent aucunement des prescriptions : lisez-les quand même au moins une fois pour ne pas passer à côté de quelque chose -il y a aussi des wikis à éviter...

  • facilité d’installation

Ce point est surtout important si vous êtes un "amateur", cependant même le meilleur pro reculera devant une mise à jour s’il se souvient que l’installation a été un calvaire. Tous les wikis fournissent un descriptif de leur procédure d’installation (le plus souvent en anglais), et également la liste des caractéristiques attendues sur votre hébergeur. (Inutile d’essayer de charger un wiki basé sur lisp chez votre hébergeur si celui-ci ne supporte pas ce langage...) Certains wikis vous évitent en outre l’édition fastidieuse de fichiers de configuration, en affichant au premier lancement une page graphique permettant précisément cette configuration de façon simple. Dans tous les cas, avant de vous lancer dans l’installation, prévoyez tout ce dont vous aurez besoin (mots de passe, y compris ceux de votre base SQL si nécessaire, etc.). Et si vous hésitez au final entre les deux les plus sympathiques, demandez-vous quelle installation vous paraît la plus claire...

  • facilité d’emploi

On peut toujours décider de sacrifier une après-midi une seule fois, pour installer, encore faut-il que l’usage au quotidien ne soit pas un enfer ! La facilité d’emploi au quotidien est fondamentale pour vous, d’autant plus que dans la plupart des cas vous ne serez pas le seul utilisateur. A l’extrême, votre wiki va échouer en premier lieu si tout le monde le trouve trop compliqué à utiliser !

Sur ce sujet, les wikis présentent une caractéristique très intéressante : quasiment tous, sur leur site d’origine, vous fournissent une page d’essai, régulièrement remise à blanc, et où vous pouvez éditer et tester tout ce que vous voulez, sans avoir eu aucune installation à faire. Ceci est très précieux, car vous allez vite y découvrir ce qui est insupportable ou brillant. Tant qu’à faire, essayez ces pages à partir de plusieurs navigateurs différents, car ils n’accepteront pas forcément tous la totalité des caractéristiques du wiki...
Ces pages de test sont nommées "bac à sable" ou "sandbox" en anglais. [7]

  • langues disponibles

Vous allez peut-être rechercher une interface en français. On peut aborder ce sujet à deux niveaux : l’interface utilisateur elle-même, et la documentation. Si vous lisez l’anglais, il vous suffit d’une option d’interface en français même si tout le reste (installation, discussions éventuelles avec les développeurs du wiki...) est en anglais. Une bonne partie des wikis "connus" le propose. Si le français partout vous est plus confortable, il vous faut aussi la documentation dans notre langue.

  • comme pour tous les logiciels, l’activité des concepteurs est déterminante

Un point que l’on oublie parfois est la "fraîcheur" de ce logiciel généralement gratuit que vous venez de trouver. Mon conseil : n’investissez pas (au sens où on investit du temps, pas seulement de l’argent) dans un wiki "dormant" dont les concepteurs ne réagissent plus depuis des mois.

Pour être sûr d’avoir affaire à un produit "vivant", regardez de quand date sa dernière mise à jour (moins d’un an impérativement), et quelle est l’activité sur son site d’origine (existence de forums de discussion actifs en ce moment, blog de l’auteur annonçant ce qu’il prépare dans les mois à venir...).

Faute de quoi, vous allez installer un logiciel dont vous ne connaissez rien, et qui risque de ne plus fonctionner un jour ou l’autre (ou pire d’être attaqué par un spammeur) sans que vous n’ayiez aucune capacité de réaction.

Et puis, tant qu’on y est, un développeur actif, c’est aussi quelqu’un qui serait heureux que vous lui envoyiez un petit mail, pour le remercier de son produit et lui annoncer que vous venez de le déployer ;-)

  • gestion des utilisateurs et protection du wiki

Sauf si c’est vraiment pour un test personnel, vous allez avoir affaire à d’autrs utilisateurs, "clients" de votre wiki. Selon que vous prévoyez "quelques copains" ou "5000 utilisateurs en 54 groupes sur 12 wikis simultanés" vous n’avez pas les mêmes besoins ; dans le premier cas vous voudrez peut-être protéger l’accès à vos pages par un mot de passe, dans le second il vous faut impérativement plus de finesse dans ces réglages : qui peut voir quoi, qui peut éditer quoi, qui peut commenter seulement mais pas rééditer...

De même, l’aspect "sauvegarde" va être plus ou moins important selon votre application. Sachant que tous les wikis comportent un mécanisme d’archivage de l’historique de chaque page, d’une certaine façon (étroite) on peut considérer que ce n’est pas si grave si la dernière modification a effacé des informations utiles par erreur : effectivement vous allez les retrouver en demandant l’affichage de la version précédente.

Cependant, l’ensemble des données de votre wiki est, lui, stocké en un seul endroit. Et c’est cette "base de données" qu’il faut envisager de sauvegarder, de loin en loin ou avec frénésie selon l’importance qu’elle a pour vous et le nombre d’utilisateurs. Cela peut signifier simplement rapatrier par ftp quelques fichiers texte pour certains wikis, ou bien effectuer une sauvegarde de votre base MySQL...

  • le critère moins commun mais qui vous est indispensable

En regardant les uns et les autres wikis, vous aurez peut-être envie d’une caractéristique spécifique peu répandue mais qui vous apparaîtra indispensable.

Il vous semblera peut-être indécent de ne pas pouvoir ajouter facilement une image dans votre texte,

ou bien le look du wiki est tellement critique que celui-là qui vous permet de tout rééditer facilement apparaîtra bien plus convaincant

(ou au contraire, tel autre qui fournit une grande variété de "modèles" de pages sans avoir besoin de rien éditer soi-même représentera l’idéal) ;

vous voudrez peut-être absolument pouvoir écrire facilement en italique gras souligné, tant qu’à faire, et avec une barre d’icônes pour ça au-dessus du texte ;

la fluidité de ceux qui permettent d’éditer simplement en double-cliquant sur le texte vous devient indispensable...

Compatibilité ouvaton

La plupart des wiki affirmeront faire tout ce qui précède, mais parfois au moyen de réglages abscons ou de "plugins" tiers aux versions pas toujours compatibles ; si vous tenez absolument à un point particulier, choisissez un wiki qui présente cette caractéristique par défaut (en général ils s’en vantent).

La liste qui suit n’est bien sûr absolument pas complète (en outre mon "comparatif personnel" date de 2003, et ces choses-là évoluent vite), disons que ce sont des wikis qui ont effectivement tourné sur les serveurs d’Ouvaton sans encombre :

  • Uniwakka, anglais seulement, compatible open office et éditeur wysiwyg, fonctionne très bien sur ouvaton, préréglages par défaut un peu trop "ouverts" pour mon goût (mon wiki uniwakka a été saturé par des robots en moins d’un an car j’avais laissé à quiconque la possibilité de créer ou de commenter certaines pages, et croyez-moi c’est peu agréable de découvrir que votre texte a été remplacée par 5000 lignes d’adresses porno)
  • MediaWiki : celui de la wikipedia (au moins l’interface est connue, et on est assuré de la continuité du développement !), multilingue, intègre facilement des uploads d’image, mais lourd donc lent : d’une part vous allez coûter cher à ouvaton en CPU, et d’autre part si vous avez 10 utilisateurs simultanés je pense que ça devient définitivement inutilisable sans serveur dédié. Par contre si c’est pour faire un blog avec photos... (mais pourquoi ne pas prendre un soft de blog dans ce cas :-)
    [rectification : ce qui précède était vrai en 2003, et les serveurs Ouvaton se musclent et se démultiplient sans cesse. Si vous tenez à MédiaWiki, essayez donc quand même !]
  • Wikini, français/ espagnol/ anglais /esperanto, simple, rapide, efficace, sans aucune fioriture d’édition (pas de wysiwyg, ou peut-être avec des plugin), insertion d’images a la mano et pas avec un beau GUI, plus facilement protégeable qu’uniwakka d’après ma propre expérience des robots pollueurs
  • PMWiki, multilingue, l’un des rares dans mon souvenir qui permettent avec une seule installation de gérer plusieurs wikis séparés en même temps ("fermes" de wikis, également une gestion très fine des droits) ; il semble que tout sur la page soit ajustable (mais peut-être rien de façon simple). PMWiki est utilisé à Ouvaton pour documenter le livret d’accueil.
  • Tikiwiki, ambitieux (calendrier, newsreader...), très bien documenté, mais demandait la présence de trop de librairies support en plus pour mes faibles connaissances
  • ChuWiki, interface en français (entre autres), développé et documenté en français, très simple, mais clair, efficace et... particulièrement facile à installer (pas besoin de base SQL, dossier "pages" clairement séparé...)
  • Dokuwiki fonctionne en PHP sans SQL, range les pages en mode texte dans une arborescence séparée(répertoire /data), dispose d’une fonction cache des pages recalculées et permet de mettre des contrôles d’accès (ACL - Access Control Lists ou Listes de Contrôle d’Accès) ce qui permet de protéger et/ou d’ouvrir des zones de wiki avec une connexion nom+motdepasse. C’est un wiki qui a été conçu pour faire de la documentation technique de logiciel d’où l’intégration de fonctions de mise en page de code source.

Les cinq premiers fonctionnent en PHP/mySQL (en d’autres termes, ils sont supportés par Ouvaton) ; les deux derniers, ChuWiki et DokuWiki, ne nécessitent pas MySQL et peuvent donc même être installés directement sur une simple "plaque de base" ouvaton.

Une installation typique pas à pas

Sur l’exemple de ChuWiki :

  • j’essaie son "bac à sable" (lien indiqué en bas de la page), ça me va
  • je télécharge l’archive depuis l’adresse indiquée
  • je la décomprime sur lon ordinateur, dans un dossier nommé par exemple "wiki"
  • je lance mon logiciel de transfert ftp favori, et j’envoie tout ce dossier "wiki" sur mon espace web (html) à ouvaton
  • je vérifie que tous les fichiers ont bien été transférés (parfois certains utilitaires annoncent un "raté" : relancer le transfert pour ce fichier-là)
  • suivant les instructions d’installation, je me contente de me rendre avec mon navigateur à l’adresse de ce dossier sur mon site (si par exemple mon site s’appelle http://jeandupont.ouvaton.org , je vais à http://jeandupont.ouvaton.org/wiki )
  • surprise, ça ne marche pas, j’obtiens un message d’erreur ("pas trouvé...") -il faut bien toujours un peu de suspens ;-)
  • je vais alors lire les instructions "si ça ne marche pas..." sur le site de chuwiki (ici, à l’époque de la rédaction de ce mémo)
  • en effet, il faut corriger le premier de deux problèmes mentionnés ("multiviews") en rééditant le petit fichier texte nommé configuration.ini en ajoutant les trois ".php"
  • j’enregistre, et je ré-envoie ce fichier modifié à la place de l’ancien par ftp au bon endroit chez ouvaton
  • ensuite, je re-charge ma "page d’entrée" (au besoin en effaçant le cache du serveur)

... et hop, voilà, j’ai mon wiki, actif, sur mon site :-)

Finalisation, futurs problèmes et comment les gérer

Hum. Ce paragraphe devait deviser gaiement sur les redirect, referrer spam, leeching, .htaccess... mais comme ça fait déjà deux semaines que l’article est en chantier, et que pour démarrer vous n’en avez pas immédiatement besoin, je vais garder ça pour la prochaine mise à jour :-)

Références

Il y a énormément de littérature sur les wiki sur internet, même si la majeure partie est en anglais (voyez la liste déjà citée ...)

L’un des coopérateurs d’Ouvaton, J. Delacroix, a également publié un livre sur la question.

Certains sites sont cependant en français, citons notamment la wikipédia ou ce comparatif


[2WordPress : description ; site

[3TextPattern : description, site

[4voyez par exemple le magnifique WebCalendar que vous pouvez tout aussi bien vous installer ici de la même façon, ou, plus simple PHPiCalendar si vous souhaitez simplement publier vos calendriers iCal par exemple...

[5Envoyer via le réseau un ou des fichiers sur un serveur

[6on en trouvera par exemple des centaines à cette adresse, classés par langage d’implantation (eux-même une quarantaine !), voyez également ce comparateur (en anglais)

[7Voici par exmple le bac à sable de PMWiki : allez voir, et cliquez simplement sur le lien "edit" en bas de la page...