Accueil > Vie de la Coopérative > Les échos de la coop’ > Échos de la Coop - février 2013

Échos de la Coop - février 2013

Bonjour,

*** AG 2013 ***

L’assemblée générale 2013 d’Ouvaton devrait se dérouler à Paris le samedi 4 mai. Si vous pouvez réserver cette date ...

*** En panne ? ***

Il peut arriver que tel ou tel service de notre plate-forme rencontre des difficultés. Quand c’est le cas nous nous efforçons de vous tenir au courant en http://ouvaton.info. En cas de problème, jeter d’abord un coup d’oeil à ouvaton.info.

Rappel : comme dit maintes fois, c’est une bonne idée de migrer sur node1-6 (nouveau serveur). Si vous ne l’avez pas encore fait ...

*** Listes de diffusion ***

Depuis ce début 2013 l’accès aux listes de diffusion et leur gestion sont plus faciles. Vous trouverez dans OuvAdmin (en haut à droite) un lien "sympa" qui permet d’accéder à ce service, soit pour régler certains paramètres, soit, si vous ne disposez pas encore d’un domaine de listes, pour en créer un.

Rappel des principes adoptés :

- la possibilité de disposer d’un domaine de listes est intégrée, sans coût supplémentaire, dans la plaque de base,

- les usages plus intensifs - plusieurs domaines de listes ou conservation longue des archives - sont facturés. (La facturation se met en place. Si vous constatiez des problèmes ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter via le lien d’Assistance.)

La documentation Ouvaton relative aux listes se trouve en http://www.ouvaton.coop/Listes-Sympa

*** Départ de Stéphane Le Solliec ***

Directeur technique d’Ouvaton depuis juin 2008, Stéphane Le Solliec a démissionné en ce début 2013. Avec l’aide de notre info-gérant, il était parvenu à stabiliser la plate-forme Ouvaton suite aux problèmes qu’elle avait rencontrés en 2007-2008. Il avait ensuite développé OuvAdmin, l’application de gestion que nous utilisons actuellement, en remplacement de Gloux. Le dernier volet de ce développement ayant porté sur l’intégration de la gestion des listes.

Nous regrettons son départ et espérons qu’il nous rejoindra dans quelques temps pour de prochains projets Ouvatoniens.

Coopérativement
Ouvaton